2 réflexions au sujet de « Une autre façon de parler de Parkinson »

  1. une façon originale de traiter d’un sujet sérieux, intéressant.
    les personnes qui ne sont pas concernées par cette maladie ignorent le calvaire que vous supportez.
    donc bon courage à tous ceux qui galèrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.