Parkinson et hypnose, pourquoi pas ?

Je suis allée à une soirée découverte sur l’hypnose, (hypnose thérapeutique et celle de spectacle), j’ai adoré. C’était passionnant, j’étais captivée et fascinée en même temps . Je n’étais pas la seule d’ailleurs .

La personne qui animait cette séance est un infirmier qui a suivi une formation pour être hypnothérapeute et pratiquer cette technique dans un but médical . Il s’est spécialisé dans l’analgésie  lors d’interventions chirurgicales afin de réduire ou supprimer la consommation d’antalgiques et aussi éviter les effets secondaires de l’anesthésie générale. Il aide les patients à arrêter de fumer, à combattre le stress personnel, professionnel, à prendre en charge les douleurs aiguës et chroniques par l’auto hypnose.
Je suis ressortie vraiment persuadée des bienfaits de cette nouvelle thérapie. Je pense que pour nous Parkinsoniens elle peut nous apporter un bénéfice certain.
Notamment pour nous aider à surmonter l’annonce du diagnostic vu le stress qu’elle engendre, mais aussi à gérer nos douleurs. Les douleurs ! mais quelles douleurs ?
Parkinson ne fait pas mal ! Et bien si Parkinson fait souffrir. Regardez cette illustration.

Frequenc symptomes