Et vogue mon blog !

ballons
Et vogue mon blog !

Chers lecteurs Parkipourlavie a atteint son rythme de croisière; j’aimerais vous remercier de votre fidélité et vous dire combien je suis ravie que vous preniez le temps de venir jeter un œil sur mon blog .
Sincèrement je suis touchée de l’intérêt que vous portez à mes écritures.
Il y a un an quand je l’ai commencé je ne savais pas ou allait me mener cette aventure.
J’avais envie d’écrire, de raconter ce que j’avais sur le cœur et surtout dans ma tête car je me racontais mentalement des histoires, des souvenirs, des situations, des événements que j’avais vécu ou que je vis en ce moment.
Ressassant toujours les mêmes choses avec cette envie, ce besoin de partager et en même de les garder afin de les préserver d’une éventuelle mémoire défaillante.

Pour certains il est plus facile d’écrire que de dire.
Ne dit on pas que les paroles s’envolent mais les écrits restent !

Dans mon entourage on m’a suggéré d’écrire un livre, mais cela ne me convient pas. Pour moi le livre reste figé dans le temps comme une photographie que l’on prend à un moment donné. C’est un projet trop ambitieux que je n’ai pas l’envie de réaliser, Et puis je trouve cela un peu prétentieux.
Le blog est modulable, instantané, plus accessible, il est vivant et convivial car il permet le partage et l’échange avec le lecteur.

Je reconnais qu’ au début j’écrivais pour m’occuper l’esprit. Et puis j’ai constaté que cela me plaisait et qu’après je me sens souvent détendue et sereine.
J’ai fini par trouver mon style. Je n’ai pas cette facilité d’écrire qu’ont certains. Le premier jet n’est jamais le bon. Je change souvent des mots, des tournures de phrases, j’en rajoute, j’en enlève, je modifie la ponctuation, le conjugaison jusqu’à ce que cela me convienne. Un peu perfectionniste non ! ?
Mes premiers fans ont été ma famille et mes proches qui m’encourageaient à poursuivre.
Puis d’autres personnes, inconnues et que je ne connaîtrai sans doute jamais.
Cela reste un peu mystérieux pour moi mais n’allez pas croire que je n’apprécie pas, au contraire votre intérêt pour mon blog me touche particulièrement .

Comme vous avez pu le remarquer, je ne raconte pas tout de ma vie.
D’une part je ne pourrais pas car je suis pudique, d’autre part cela ne regarde personne ce qui s’est passé et ce qui se passe dans ma vie privée. Je trouve cela indécent et  vaniteux, de s’exposer sur la toile comme certains le font.
Pour moi tout ce qui est personnel et intime est du domaine du privé et doit le rester .
Étant  donné que nous vivons dans un pays où la liberté d’expression prévaut toujours et c’est une bonne chose, je respecte le point de vue des autres.

C’est pourquoi je ne parle pas de mon mari et de mes enfants. Il n’en sont pas moins ma priorité, j’ai beaucoup de chance de les avoir près de moi.

Pour en revenir à mon blog, il est pour moi d’abord un exutoire, ceci par rapport à ma maladie, je peux y exprimer tout mon ressenti, toutes mes émotions. Il me sert de punching ball, la maladie étant une chose abstraite contre laquelle on se bat, on a besoin de quelque chose de concret sur laquelle on peut hurler, crier sa colère, sa haine, son mépris, en un mot se défouler .
Pour ceux qui me connaissent un peu vous me découvrez à travers ma passion pour la gent canine; ainsi je vous parle sans modération de mes chiens appartenant à quatre races différentes: Bichon frisé, Cotons de Tuléar, Chien nu chinois, et Cavaliers King Charles .
J’ai cessé le bénévolat dans les prisons voilà pourquoi je n’en parle plus sur mon blog.
La maladie me demande beaucoup d’énergie pour la combattre, je me suis dispersée dans trop de domaines, j’avais envie de connaître beaucoup d’activités, il faut savoir à un moment donné faire des choix et prendre soin de soi.

Pour finir j’aimerais vous parler de mes auteurs préférés. Ce sont trois femmes, que je lis avec beaucoup plaisir, toutes les trois ont un style d’écriture différent.
Georges Sand que j’ai découvert dans ma jeunesse, qui m’a fait énormément rêver avec ses romans campagnards enjolivés avec pour toile de fond le Berry.
Jeanne Bourin qui sait si bien raconter la vie et l’amour au temps du moyen âge et de la Renaissance avec un vocabulaire riche, précis, des phrases simples, des dialogues qui coule de source. La chambre des dames, Le jeu de la tentation, Très sage Héloïse, Le grand feu des romans passionnant.
Et ma préférée , Hortense Dufour. Je suis toujours captivée par ses livres. Elle exerce son talent dans l’écriture de nombreuses biographies de femmes au destin exceptionnel. Grâce à des recherches très poussées, des papiers, des témoignages qu’elle rassemble, qu’elle étudie, qu’elle analyse, elle reconstitue le déroulement de toute la vie d’un individu qui n’a plus de secret ni pour elle ni pour nous.
Voici quelques unes de ses œuvres: La Comtesse de Ségur, Marie Antoinette la mal aimée, Le diable blanc, Cléopâtre la fatale, Marie Stuart, Georges Sand la somnambule, Sissi les forces du destin, Margot la reine rebelle, Jeanne D’Arc….
Elle est l’auteure de romans également, Le tournis, Ce que l’océan ne dit pas, Le bouchot autant d’ouvrages exaltants.
J’ai eu l’occasion de bavarder avec elle lors d’une manifestation du Livre sur la place à Nancy  en 2012, c’est une personne charmante, accessible, une vraie passionnée.

vogue1

Allez pour boucler cette première année quelques chiffres, les statistiques de parkipourlavie .
En un an il y a eu 3192 visiteurs uniques venant de 745 villes réparties dans 64 pays de la planète et 11392 pages vues.

Merci à vous lecteurs, lectrices, fidèles et assidus, il y en a beaucoup (je le vois, je le sais) 🙂 et aux autres aussi ceux qui ne font que passer.

vogue2

 

Blog d’un jeune neurologue

Voici un blog créé par un jeune neurologue initialement pour les étudiants en médecine donc à lire par un public averti car très décalé et écrit avec un humour parfois noir.
Donc âmes sensibles ou émotives s’abstenir car on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui !
N’empêche que les articles sur la MP sont très complets et très bien expliqués .
Je vous laisse apprécier ou pas ….. !
Lien vers le site

dopa