Le dossier de presse des travaux du Pr Palfi sur la thérapie génique dans la maladie de Parkinson, une avancée très prometteuse.

Le dossier de presse des travaux du Pr Palfi sur la thérapie génique dans la maladie de Parkinson, une avancée très prometteuse. 

DP_etude_clinique_parkinson

inserm_409_parkinson_medium

Publié par

Miss Dopa

Je m'appelle Marie Christine, je vais bientôt avoir 57 ans. En 2005 ma vie bascule car j'apprends que j'ai la maladie de Parkinson. C'est une maladie neurodégénérative complexe, avec de nombreux symptômes. Elle aussi sournoise car elle habite progressivement votre corps sans que vous le sachiez . Et puis un jour le diagnostic tombe, mais il est déjà trop tard car elle est déjà bien installée. Une fois le choc de l'annonce passé, j'ai fait le choix de ne pas m'apitoyer sur mon sort et de lutter en m' adaptant à cette nouvelle vie qui s'impose à moi. Après un parcours thérapeutique classique par comprimés de LDopa, puis d'agonistes dopaminergiques, le stylo d'Apokinon et enfin la pompe a apomorphine, la neuro stimulation profonde devient une évidence pour moi.

2 réflexions au sujet de « Le dossier de presse des travaux du Pr Palfi sur la thérapie génique dans la maladie de Parkinson, une avancée très prometteuse. »

  1. Mme , Mr

    on a decelé chez moi une denervation dopaminergique et a ce titre je prévois une consultation avec le Pr PALFI ;
    je suis donc interessé par l évolution de ses recherches

    BIZEUL JM 76 ans ARCACHON
    TEL 06 12 99 60 93

    1. Bonjour Jean Marc .
      Vous êtes entre de bonnes mains . Le Pr Palfi est très abordable,il est humain et il est à votre écoute. Il se met à votre niveau pour vous donner des explications et il vous parle en toute franchise .
      Je suis allée le consulté pour avoir un deuxième avis ( pas parce que je n’avais pas confiance en mon neurologue) et surtout je voulais savoir si je pouvais être une candidate potentielle à son étude . Nous avons beaucoup discuté, il m’a également rassurée sur la neurostimulation car je refuse pour le moment d’envisager cette possibilité.J’ai dans mon entourage plusieurs personnes chez qui cela s’est mal passé , il y a eu de nombreuses complications et des séquelles .
      En ce qui me concerne cela fait 13ans que j’ai, je suis sous pompe a apomorphine depuis un an et j’en suite tout à fait satisfaite .
      Bonne journée, prenez soin de vous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *