Gauchepatte, une artiste peintre à découvrir.

Il y a quelques semaines grâce à Marco propriétaire de la communauté Parkinson Infos sur Google + , j’ai fait la connaissance de Gauchepatte, une artiste peintre Lorraine . 
En découvrant son site j’ai tout de suite aimé sa peinture et j’ai eu un coup de cœur pour plusieurs de ses toiles. 
Après avoir échangé quelques mails, nous constatons que nous habitons à quelques kilomètres l’une de l’autre. Elle m’invite ainsi à venir visiter son atelier et j’accepte avec plaisir. 
J’ai passé un très bel après-midi. Je l’ai écouté, très intéressée me raconter son art. Elle en parle avec passion et enthousiasme. Sa peinture est à son image, généreuse, authentique, riche en émotions diverses. Au fil de la conversation nous nous sommes trouvé plusieurs points communs, toutes les deux soignantes, le même âge, nous aimons l’humour, les cannelés (coïncidence j’en avais apporté), les couleurs flashy et surtout nous ne nous apitoyons pas sur notre sort, nous apprécions chaque instants de la vie .
Je ne suis pas repartie les mains vides. En effet trois de ses œuvres font désormais partie de mon petit univers personnel, elles donnent à mon salon une nouvelle jeunesse avec des teintes chaudes et lumineuses.

Voici le lien qui du site de Gauchepatte. Bonne visite. 
www.imageGauchepatte.fr 

Publié par

Miss Dopa

Je m'appelle Marie Christine, je vais bientôt avoir 57 ans. En 2005 ma vie bascule car j'apprends que j'ai la maladie de Parkinson. C'est une maladie neurodégénérative complexe, avec de nombreux symptômes. Elle aussi sournoise car elle habite progressivement votre corps sans que vous le sachiez . Et puis un jour le diagnostic tombe, mais il est déjà trop tard car elle est déjà bien installée. Une fois le choc de l'annonce passé, j'ai fait le choix de ne pas m'apitoyer sur mon sort et de lutter en m' adaptant à cette nouvelle vie qui s'impose à moi. Après un parcours thérapeutique classique par comprimés de LDopa, puis d'agonistes dopaminergiques, le stylo d'Apokinon et enfin la pompe a apomorphine, la neuro stimulation profonde devient une évidence pour moi.

2 réflexions au sujet de « Gauchepatte, une artiste peintre à découvrir. »

  1. Je confirme, jolis tableaux !!
    Tu n’as plus qu’à laisser libre cours à ton imagination en les regardant.

    Par ailleurs, nous sommes malades, certes, mais dans notre malheur, nous rencontrons sur notre chemin des personnes fort sympathiques !! comme quoi, la vie a toujours de bons côtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *